International

Six personnes ont trouvé la mort et plus d'une centaine d'autres sont portées disparues dans le naufrage d'une embarcation, une baleinière, survenu mardi sur le fleuve Congo à près de 50 kilomètres à l'ouest de Kisangani, le chef-lieu de la province Orientale, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a rapporté la radio onusienne Okapi, citant des sources locales. L'embarcation a coulé après avoir heurté une roche sur l'île Berthan, non loin du village Yaboya, ont raconté des rescapés.

Des témoins indiquent que plus de deux cents passagers et plusieurs dizaines de tonnes de marchandises se trouvaient à bord de cette baleinière appelée "Ville de Yalotsha" lorsqu'elle a heurté une roche en plein fleuve, vers 00h00 locales.

Cinq corps ont déjà été repêchés, a précisé Radio Okapi, parrainée par l'ONU.

La surcharge et la navigation nocturne seraient la cause de cet accident, ont indiqué les mêmes sources.

Les autorités du territoire et du poste d'encadrement administratif de Yanonge disent avoir dépêché une équipe des services fluviaux sur le lieu de l'accident afin de mener des enquêtes.

Les naufrages sont fréquents en RDC, vaste pays d'Afrique centrale pourvu de nombreux lacs et cours d'eau. Ces accidents sont généralement provoqués par la surcharge des bateaux, le mauvais balisage des voies navigables, l'absence de signalisation des bateaux et l'inexpérience des pilotes. La plupart des embarcations ne disposent d'aucun matériel de sécurité et une grande proportion de la population ne sait pas nager.