International

Les mouvements séparatistes catalans ont invité dans la soirée de jeudi leurs sympathisants à orchestrer une ruée bancaire, alors que l'Espagne à l'intention de réduire l'autonomie de la Catalogne. L'Assemblée nationale catalane (ANC) et Omnium Cultural ont lancé un appel sur le réseau social Twitter invitant leurs supporters à viser les cinq plus grandes banques espagnoles en y retirant leur dépôt entre 08h00 et 09h00 vendredi.

"N'oubliez pas: c'est votre argent", a commenté Omnium Cultural.

Le mouvement est destiné non seulement à supporter l'indépendance mais aussi à protester contre la détention des leaders des deux mouvements, Jordi Sanchez (ANC) et Jordi Cuixart (Omnium), et à dénoncer la relocalisation de certaines entreprises catalanes ailleurs en Espagne.

Il est "temps de montrer que notre force dépend de chacun d'entre nous et que la somme de nos gestes individuels peut tout changer", poursuit l'association.

MM. Sanchez et Cuixart sont détenus depuis lundi, accusés de sédition par le pouvoir central madrilène.

L'opposition entre l'Espagne et sa communauté autonome de Catalogne s'est encore corsée jeudi depuis l'annonce par le gouvernement espagnol du retrait prochain de l'autonomie de la région, alors que le président catalan Carles Puigdemont refuse de renoncer à son ambition d'indépendance.

Les mesures doivent être approuvées lors d'une réunion spéciale du cabinet du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy samedi. La décision finale revient toutefois au Sénat.