International

Les manifestations contre la réforme du code du travail ont rassemblé mardi 223.000 personnes dans toute la France, selon le ministère de l'Intérieur, contre 400.000 annoncé par la CGT, syndicat co-organisateur. 

Treize personnes ont été interpellées à l'occasion de cette première mobilisation sociale du quinquennat du président Emmanuel Macron, a par ailleurs indiqué le ministère de l'Intérieur.