International

Le centre de demandeurs d’asile de Minéo se trouve à soixante kilomètres de Catane et à onze kilomètres du premier village habité. En 2011, en pleine crise migratoire, le gouvernement italien avait décidé de récupérer ce village construit en son temps pour y loger les soldats américains basés en Sicile. Plus de 20 000 personnes ayant fui leur pays ont transité par ce camp perdu dans la campagne sicilienne. Actuellement, deux mille huit cents demandeurs d’asile, dont 30 % de femmes et enfants seulement, y habitent. La Libre Belgique a visité le plus grand camp de migrants d’Europe.