International Trente ans après le divorce entre catholiques conciliaires et antimodernistes, la porte largement entrouverte ces dernières années par les papes Benoît XVI et François se referme brusquement. Les catholiques pleinement immergés dans le monde ont tendu la main à leurs frères ultraconservateurs, qui ont retiré la leur pour un bon bout de temps. Ils ont en effet élu l’abbé italien Davide Pagliarani supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X en lieu et place de Mgr Bernard Fellay pourtant pressenti pour un troisième mandat à la tête des schismatiques catholiques.

(...)