International Dès son intronisation, Samy Badibanga avait dû se justifier sur sa nationalité belge, dans un pays où la Constitution refuse la double nationalité. Pour pouvoir maintenir au pouvoir ce Premier ministre, le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba avait pris deux ordonnances pour "rendre" la nationalité congolaise à son Premier ministre.

(...)