Seif al-Islam: la Libye demande 3 semaines de plus pour répondre à la CPI

AFP Publié le - Mis à jour le

International

"Le 9 janvier, le greffe a reçu une lettre envoyée par les autorités libyennes exprimant leur demande d'un report de la date limite pour soumettre leurs observations en rapport avec l'arrestation de Seif al-Islam Kadhafi", selon un document publié par le greffe.

Les juges de la CPI avaient demandé le 6 décembre 2011 aux autorités libyennes de leur indiquer avant le 10 janvier "si et quand" elles avaient l'intention de leur livrer Seif al-Islam. "Il revient à la chambre de statuer sur la demande des autorités libyennes", a indiqué la CPI.

Les magistrats de La Haye souhaitaient également savoir si Seif al-Islam avait été arrêté en Libye en vertu du mandat d'arrêt de la Cour et s'il était exact qu'il était "tenu au secret".

La CPI avait lancé le 27 juin 2011 un mandat d'arrêt contre Seif al-Islam, 39 ans, arrêté le 19 novembre 2011 dans le sud de la Libye et soupçonné de crimes contre l'humanité commis depuis le 15 février 2011 lors de la répression de la révolte populaire, qui s'est transformée en guerre civile.

Le Conseil national de transition (CNT) libyen avait informé la CPI, dans une lettre publiée le 24 novembre 2011, que la Libye souhaitait juger Seif al-Islam.

AFP

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM