International

Les pays de l'Otan se sont engagés à augmenter leurs dépenses de défense de 33, et peut-être, de 40 milliards de dollars, a affirmé le président américain Donald Trump à l'issue d'un sommet de l'Otan qu'il a qualifié de pleinement réussi.

M. Trump a assuré que les Etats-Unis sont "très, très heureux" de ces engagements qui vont porter les budgets militaires alliés à des niveaux "jamais vus auparavant".

Il salue les "immenses progrès" dans les engagements des membres de l'Otan sur leurs dépenses militaires.

"Aujourd'hui on a progressé" vers un partage plus équitable du fardeau de la défense, a-t-il ajouté en expliquant que les dirigeants des 28 autres pays de l'Alliance atlantique "ont accepté de payer plus et plus vite" pour mettre fin à une situation très injuste dans laquelle les Etats-Unis paient de 70 à 90% au sein de l'Otan.

L'Alliance est "très puissante" et "beaucoup plus qu'elle ne l'était voici deux jours", a-t-il ancore dit.

M. Trump a toutefois laissé entendre que le seuil des 2% du Produit intérieur brut (PIB) consacré à la défense n'était pas suffisant. "4%, c'est bien", a-t-il lancé.