International

Mauvaise surprise pour les Belges qui ont choisi Crans-Montana pour skier à Pâques : sauf revirement de dernière minute, le domaine skiable de la station suisse (CMA) sera fermé à partir de ce mercredi pour une durée indéterminée. En cause, comme expliqué sur le site de Crans-Montana : un conflit financier entre Radovan Vitek, l’homme d’affaires tchèque propriétaire - via son groupe immobilier CPI - du domaine skiable de Crans-Montana, et les communes locales. Ces dernières sont censées verser au groupe CPI une redevance annuelle de quelque 800 000 francs suisses en échange d’une série de prestations et avantages - mise à disposition du domaine pour des compétitions sportives, réductions sur les forfaits pour les skieurs du coin… Des avantages évalués à plus de 2 millions de francs suisses par la CMA.

Le problème, c’est que la commune de Crans-Montana traîne des pieds pour payer sa partie de la redevance annuelle qu’elle avait pourtant négociée.

Si bien que le propriétaire des remontées mécaniques a décidé purement et simplement… de les fermer. Au grand dam de milliers de touristes victimes de ce drôle de conflit.