International

Donald Trump a salué vendredi la rencontre "historique" entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in tout en soulignant que seuls les actes à venir permettraient de juger de la nature des changements en cours.

"Après une année folle de lancements de missiles et de tests nucléaires, une rencontre historique entre la Corée du Nord et la Corée du Sud a lieu. Des choses positives se passent mais seul le temps permettra de juger!", a tweeté le président américain.

M. Trump a par ailleurs estimé que les Américains devraient être "fiers" de l'évolution de la situation sur la péninsule coréenne.

"LA GUERRE EN COREE VA SE TERMINER! Les Etats-Unis et tous leurs citoyens devraient être vraiment fiers de ce qui se passe en ce moment en Corée!", a-t-il écrit dans un second tweet matinal, en référence à l'engagement pris vendredi entre les deux Corées de chercher cette année à mettre fin de manière permanente à la guerre.

Pyongyang et Séoul sont toujours techniquement en guerre depuis l'armistice du 27 juillet 1953 qui a établi un cessez-le-feu mais sans déboucher sur un traité de paix.

Donald Trump a accepté de rencontrer Kim Jong Un d'ici juin pour un sommet inédit. Son nouveau chef de la diplomatie, Mike Pompeo, a rencontré, lorsqu'il était encore à la tête de la CIA, le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un durant le week-end de Pâques au cours d'une mission tenue un temps secrète. Les deux hommes se sont bien entendus, selon Donald Trump.

Avançant que Pyongyang souhaitait que le sommet ait lieu dès que possible, le président américain a mardi salué l'attitude du dirigeant nord-coréen, estimant qu'il avait été "très ouvert" et avait eu un comportement "très honorable".