International

Les symboles jalonneront, au demeurant, ce troisième sommet intercoréen, qu’il s’agisse de représenter la Corée réunifiée sur le dessert à la mangue qui sera servi au dîner officiel, de donner à la table des négociations la dimension insolite de 2,018 mètres (pour honorer une année 2018 si propice au rapprochement entre les frères ennemis), ou de décorer la salle où se déroulera l’événement avec des pivoines et des marguerites, symboles de bienvenue et de paix, comme il se doit. D’aucuns se demandent, cependant, si cette rencontre fera seulement rimer "historique" avec "symbolique".

(...)

>> Kim Jong-Un et Moon Jae-In feront connaissance ce vendredi sur la ligne de démarcation qui sépare les deux Corées.

>> Ce troisième sommet intercoréen relance l’espoir d’une détente dans la péninsule.

>> Les deux précédents, en 2000 et 2007, avaient, toutefois, été sans lendemain.