International Les Américains entendent battre le fer tant qu’il est chaud. Le sommet de Singapour à peine terminé, Mike Pompeo annonçait son prochain départ pour Séoul et Pékin. Le secrétaire d’Etat est aux commandes : c’est lui qui est chargé, dans le communiqué final, de poursuivre les négociations " avec un homologue [nord-coréen] de haut rang ". C’était déjà lui qui s’était rendu à deux reprises à Pyongyang pour préparer la rencontre entre Kim Jong-Un et Donald Trump.

(...)