International

Deux hommes travaillant pour un média sud-coréen ont été expulsés après avoir été arrêtés pour être entrés illégalement dans la résidence de l'ambassadeur de Corée du Nord à Singapour, a annoncé la police dimanche. Environ 3.000 journalistes ont fondu sur la cité-Etat pour le sommet historique prévu mardi entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

Singapour est réputé être très à cheval sur le maintien de l'ordre et le respect de la loi. Les médias sud-coréens eux sont connus pour leur ténacité.

Les deux hommes, âgés de 42 et 45 ans, qui travaillent pour la chaîne Korean Broadcasting System, ont été arrêtés jeudi pour intrusion illégale.