International

La Turquie a dénoncé le vote jeudi par le parlement suédois d'une motion reconnaissant le "génocide" arménien de 1915 et annoncé le rappel de son ambassadeur à Stockholm pour consultations. "Nous condamnons fermement cette décision. Notre peuple et notre gouvernement rejettent cette décision entachée de grandes erreurs et dénuée de fondement", déclarent les services du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan dans un communiqué.

Ce texte annonce le rappel à Ankara pour consultations de l'ambassadeur turc à Stockholm et l'annulation d'une visite en Suède de M. Erdogan prévue la semaine prochaine.

"Ceux qui pensent que les réalités historiques et la vision de la Turquie sur sa propre histoire vont changer avec des votes de parlements étrangers fondés sur des calculs politiques se trompent lourdement", ajoute le communiqué. L'ambassadeur de Suède à Ankara devait être convoqué vendredi au ministère turc des Affaires étrangères, a rapporté la chaîne d'information CNN-Türk.

La motion adoptée par le parlement suédois avec une majorité d'une seule voix dit, dans le texte, "que la Suède reconnaît le génocide de 1915 contre les Arméniens, les Assyriens, Syriens et Chaldéens et les Grecs pontiques".