International

Le monastère immaculé épouse joliment le flanc de la colline. Les moines orthodoxes, vêtus de noir, cheveux longs retenus dans la nuque, vivent là, sous la figure tutélaire d’Artyom, statufié sur un sommet. Ce révolutionnaire soviétique, considéré ici comme le protecteur du Donbass, avait créé en 1918 une (éphémère) république de Donetsk-Krivoï-Rog et restauré les mines de la région. La guerre a eu raison des beaux jours de l’industrie minière, mais les velléités d’indépendance existent plus que jamais dans la région.

La suite à découvrir dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4.83€ par mois)