International

Au moins 28 civils ont été tués dans un raid aérien contre un des derniers réduits du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a annoncé vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le raid a touché jeudi soir "un rassemblement de civils" près de la localité de Soussa, dans la province de Deir Ezzor non loin de la frontière avec l'Irak, a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Il n'était pas en mesure de dire s'il s'agissait d'une frappe de l'aviation irakienne ou de la coalition internationale anti-EI, deux acteurs qui interviennent généralement dans ce secteur.