International Selon l’agence officielle turque Anadolu, près de 800 miliciens des YPG ont été tués depuis le 20 janvier, une vingtaine de villages et sept collines, où les combattants kurdes avaient pris position, ont été nettoyés.