International

Trois anciens secrétaires généraux de l'Otan ont appelé jeudi l'Alliance atlantique à donner à son nouveau siège bruxellois le nom du sénateur John McCain, grande personnalité de la politique américaine décédée samedi dernier à l'âge 81 ans d'un cancer du cerveau, joignant leur voie à celle du député britannique Tom Tugendhat. Ces trois ex-secrétaires généraux - le Danois Anders Fogh Rasmussen (2009-2014), le Britannique Lord George Robertson (1999-2003) et l'Espagnol Javier Solana (1995-1999) - ont formulé cette proposition dans une lettre adressée au journal britannique 'The Times' en rendant hommage au travail du sénateur McCain "pour promouvoir l'unité transatlantique".

"En tant que trois anciens secrétaires généraux de l'Otan, nous croyons que l'alliance transatlantique est la pierre angulaire d'un monde stable, pacifique et libre. Peu de choses symbolisent cette alliance, et les bénéfices durables du leadership américain global avec plus de vivacité que la vie et l'oeuvre de John McCain", affirment-ils.

"Nous exhortons l'Otan à rendre justice à cette vie de service envers sa mission en renommant son nouveau quartier général à Bruxelles du nom du sénateur McCain", ajoutent MM. Rasmussen, Robertson et Solana.

Un député conservateur britannique, Tom Tugendhat, un ancien officier de l'armée, avait formulé la même proposition mercredi.

Selon l'Otan, l'actuel secrétaire général, le Norvégien Jens Stoltenberg a reçu une lettre de M. Tugendhat.

"Sa proposition sera examinée avec soin", a indiqué la porte-parole de l'Alliance, Oana Lungescu, dans une déclaration à l'agence Belga.

Le secrétaire général a un énorme respect pour le sénateur John McCain, a-elle ajouté.