International

Une fusillade a éclaté lundi soir dans le centre-ville de Malmö, dans le sud de la Suède, faisant trois morts et trois blessés, a rapporté la police locale. Une enquête a été ouverte. Un porte-parole a confirmé à l'AFP que la piste terroriste était écartée. "Un homme de 18 ans est décédé à l'hôpital", ainsi qu'un autre homme de 29 ans, a indiqué la police de Malmö. Quatre autres personnes sont toujours hospitalisées.

La police, qui a rapidement lancé un appel à témoin pour préciser les circonstances de la fusillade, a indiqué avoir ouvert une enquête pour meurtre.

Selon le quotidien Aftonbladet, les victimes ont été visées alors qu'elles sortaient d'un cybercafé, sur la rue Drottningatan, dans le centre-ville, non loin d'un commissariat. L'alerte a été donnée peu après 20 heures.

D'après plusieurs témoins cités par les médias locaux, au moins un assaillant aurait tiré à l'arme automatique. Les autorités ont marqué au sol l'emplacement d'au moins 18 douilles, rapporte le journal Dagens Nyheter.

Pour le moment, la police s'est refusée à commenter le profil du ou des assaillants, ni celui des victimes. Plusieurs des victimes seraient connues des services de police, précise l'agence de presse suédoise TT.

Les policiers étaient toujours présents sur les lieux des faits mardi matin et n'ont toujours pas de trace de la voiture qui aurait été impliquée. D'après le journal Sydsvenskan, cité par DPA, plusieurs des victimes étaient déjà connues de la police.

Si la Suède enregistre une criminalité relativement faible, les quartiers défavorisés de Stockholm, Göteborg et Malmö connaissent depuis plusieurs années une montée de la violence attribuée par les autorités à des rivalités entre bandes liées au contrôle du trafic de drogue et de la prostitution.