International

Des dizaines de milliers de manifestants pro-régime se sont rassemblés mercredi dans plusieurs villes d'Iran pour condamner les "troubles" qui ont agité le pays ces derniers jours, selon des images diffusées en direct par la télévision d'Etat. Munis de pancartes dénonçant les "fauteurs de troubles", les manifestants ont scandé des slogans en faveur du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, mais aussi "mort à l'Amérique", "mort à Israël" et "mort aux Monafegh", terme qui désigne les Moudjahidines du peuple dans la bouche des autorités.

La télévision diffuse en direct des images de manifestations massives dans les villes d'Ahvaz (sud-ouest), Arak (centre), Ilam (ouest), Gorgan (nord), et Kermanshah (ouest) notamment.

Ces derniers jours, l'Iran a été le théâtre de manifestations contre les difficultés économiques et le pouvoir. Au total, 21 personnes ont été tuées dans des violences depuis le début de ces protestations le 28 décembre à Machhad (nord-est). Selon les chiffres publiés par les autorités, 450 personnes ont été arrêtées à Téhéran depuis samedi soir et des centaines d'autres en province.

Les manifestations de mercredi matin interviennent après une nuit calme dans la capitale Téhéran, qui avait connu de petites manifestations les trois nuits précédentes, ont rapporté les médias et des responsables.