International

Le président américain Donald Trump a estimé lundi, à quelques heures de sa rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine, que l'Otan n'avait "jamais été aussi forte". "L'Otan n'a jamais été aussi rassemblée (...) L'Otan n'a probablement jamais été aussi forte qu'elle l'est aujourd'hui", a déclaré M. Trump lors d'une rencontre avec le président finlandais Sauli Niinistö.

"Cela a été un peu dur au début, mais cela a finalement été de l'amour", a-t-il ajouté, évoquant le sommet de l'Alliance à Bruxelles.

Ce sommet s'est déroulé dans un climat particulièrement tendu en raison des déclarations très agressives du président américain à l'égard des alliés accusés d'être des mauvais payeurs.

Si M. Trump s'est félicité à l'issue du sommet d'avoir réussi à faire bouger les lignes, la déclaration finale ne reflète cependant aucun changement dans les engagements pris par les 29 pays membres: consacrer 2% de leur PIB aux dépenses de défense d'ici 2024.

Donald Trump et Vladimir Poutine ont rendez-vous lundi en début d'après-midi au palais présidentiel, au coeur de la ville portuaire qui a une longue tradition d'accueil de sommets Est-Ouest.

Au programme: un face-à-face avec leurs seuls interprètes, un déjeuner de travail avec leurs équipes, puis une conférence de presse commune.