International

Donald Trump a assuré lundi que l'Iran était agité par des émeutes depuis le retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien, et que les Etats-Unis soutenaient les manifestants.

"Ils ont des émeutes dans toutes leurs villes, l'inflation est galopante", a dit le président américain dans une interview à Fox News.

Et "ce régime ne veut pas que les gens sachent que nous sommes derrière eux à 100%. Ils ont des manifestations à travers le pays (...). Et des batailles se sont produites depuis que j'ai mis fin à cet accord. Alors nous verrons", a dit M. Trump, qui s'exprimait juste après son sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine à Helsinki.

Donald Trump a annoncé en mai le retrait de Washington de l'accord sur le nucléaire iranien, conclu en 2015.

Les Européens, la Russie et la Chine, signataires de ce texte, sont déterminés à sauver ce compromis historique limitant le programme iranien en échange de la levée des sanctions internationales. Début juillet, ils ont conforté le droit de Téhéran à exporter du pétrole et rester un acteur du commerce international.

Le retour annoncé des sanctions américaines a toutefois fait fuir les grands groupes étrangers revenus s'implanter en Iran en 2016 après l'entrée en vigueur de l'accord. Il a aussi contribué à affaiblir considérablement la monnaie nationale, le rial iranien, qui a perdu environ 50% de sa valeur en neuf mois face au dollar sur le marché des changes.

Des manifestations de colère contre le pouvoir se sont produites en juin à Téhéran, et des affrontements ont opposé début juillet les forces de l'ordre à des protestataires dénonçant une pollution de l'eau dans le sud-ouest de l'Iran.