International " En novembre, nous avons commencé à livrer les premiers chasseurs F-52 et F-35. (...) Nous en livrerons 52 au total, dont certains sont déjà arrivés avec un peu d'avance sur le calendrier", a annoncé Donald Trump lors d'une déclaration en compagnie de la première ministre norvégienne ce mercredi soir.

C'est en effet à la Norvège, pays dont les relations avec les Etats-Unis s'intensifient, que seront livrés les avions militaires.

Une annonce passée plutôt inaperçue, jusqu'à ce que le Washington Post révèle que le F-52 n'existe que dans le célèbre jeu vidéo "Call of Duty: Advanced Warfare".

Une petite bourde supplémentaire pour Donald Trump, certainement influencé par le nombre d'appareils (52), qu'il aurait confondu avec leur nom. 

Une faute à moitié pardonnée donc, qui ne dévoile pas si le président américain est un fan du jeu vidéo.