International

Donald Trump a pris la décision de limoger son conseiller à la sécurité nationale, H.R. McMaster, affirme jeudi soir le Washington Post, ajoutant que le président américain prévoit de se débarrasser d'autres hauts responsables, après le renvoi spectaculaire du chef de sa diplomatie mardi. Les rumeurs sur un possible renvoi du général H.R. McMaster vont bon train depuis des semaines dans les médias américains. 

Mais cette fois, Donald Trump est bien décidé à s'en séparer "et discute activement de ses remplaçants potentiels", affirme le Washington Post en s'appuyant sur cinq sources "informées de ces projets".

"Trump est désormais à l'aise avec l'idée de renvoyer McMaster, avec qui ça n'a jamais vraiment pris mais il est prêt à prendre son temps", selon ces sources, écrit le journal américain. "Cette turbulence entre dans le cadre d'un chamboulement potentiel plus large qu'envisage Trump, qui inclura probablement des hauts responsables de la Maison Blanche", poursuit le Washington Post.

Le président américain a annoncé mardi matin sur Twitter le limogeage de son secrétaire d'Etat, Rex Tillerson, qu'il espère remplacer par le chef de la CIA, Mike Pompeo, avec qui il entretient de biens meilleures relations.