International

Le président américain Donald Trump a "de faibles attentes" de son sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine lundi à Helsinki, en Finlande, a-t-il déclaré dimanche à la chaîne de télévision CBS. Le président américain a indiqué qu'il pourrait évoquer avec le président Poutine le dossier des 12 agents russes inculpés pour le piratage du parti démocrate en 2016. "Je n'y avais pas pensé mais je le questionnerai certainement à ce sujet", a-t-il répondu au journaliste qui l'interrogeait.

Dans une autre interview avec ITV, il ajoute qu'il "devrait bien s'entendre" avec Vladimir Poutine. "Sommes-nous amis ou ennemis? C'est trop tôt pour le dire. Pour l'instant, je dirais que nous sommes des concurrents."

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Helsinki, à la veille de ce sommet historique.