International

Le président américain Donald Trump a exhorté son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à réduire ses opérations militaires en Syrie, où l'armée turque a lancé une grande offensive contre une milice kurde syrienne alliée des Etats-Unis.

Lors d'un entretien téléphonique, le président "a exhorté la Turquie à réduire et limiter ses actions militaires" et M. Trump a aussi demandé d'éviter "toute action qui risquerait de provoquer un affrontement entre les forces turques et américaines".

Environ 2.000 soldats américains, pour l'essentiel des membres des forces spéciales, se trouvent en Syrie.

M. Trump a insisté sur le fait que "les deux pays doivent concentrer les efforts de toutes les parties sur la défaite de l'EI".

M. Trump a reconnu que la Turquie pouvait avoir "des inquiétudes légitimes" en terme de sécurité et les "deux dirigeants ont évoqué la nécessité de stabiliser une Syrie unifiée qui ne présente pas de menace pour ses voisins y compris la Turquie".