International

Donald Trump a longuement ironisé lundi sur son ancienne rivale à la présidentielle, Hillary Clinton, la suppliant de tenter sa chance une nouvelle fois pour qu'il soit assuré d'un deuxième mandat.

"J'espère qu'Hillary sera candidate. Hillary, s'il te plaît, sois de nouveau candidate. Vas-y!", a lancé le président américain lors d'une conférence de presse.

Prenant le contre-pied du locataire de la Maison Blanche, l'ancienne secrétaire d'Etat a estimé que les joueurs de NFL, la Ligue professionnelle de football américain, qui mettaient un genou à terre pendant l'hymne américain ne protestaient "pas contre l'hymne ou le drapeau" mais "contre le racisme et l'injustice", et qu'ils avaient "absolument le droit de le faire".

"Je pense qu'elle a tort (...) et c'est pour cela qu'elle a perdu l'élection", a affirmé M. Trump, réaffirmant sa conviction qu'un tel geste était "un manque de respect pour le drapeau et le pays".

Hillary Clinton a exclu de se représenter un jour à la présidence des Etats-Unis.