International

L'actuel président américain Donald Trump, principal opposant du sénateur McCain chez les Républicain, s'est contenté de présenter des condoléances formelles, en son nom uniquement, sur Twitter.

"Mes condoléances et mon respect le plus sincère pour la famille du sénateur John McCain. Nos coeurs et nos prières sont avec vous !", a écrit M. Trump.

Le sénateur de l'Arizona n'a cessé de remettre en cause la politique de l'actuel locataire de la Maison Blanche, jusqu'à défier la ligne de son parti républicain. Il a même voté contre la réforme lancée par Donald Trump du système de santé "Obamacare" instauré par son prédécesseur en 2017.

Obama salue le courage de McCain

Pour sa part, Barack Obama a fait part de davantage de détails dans son message de condoléances. L'ancien président a affirmé que son rival conservateur et lui partageaient la même vision de l'Amérique, "un endroit où tout est possible", ainsi que l'"obligation patriotique de faire en sorte que cela le reste".

"John et moi venions de générations différentes, avions des origines complètement différentes, et nous nous sommes affrontés au plus haut niveau de la politique", a déclaré M. Obama, qui a battu le conservateur John McCain à l'élection présidentielle de 2008. "Mais nous partagions, malgré nos différences, une fidélité à quelque chose de plus élevé, les idéaux pour lesquels des générations entières d'Américains et d'immigrés se sont battus et se sont sacrifiés". 

L'ancien président des USA a présenté, avec son épouse Michelle, ses sincères condoléances à la famille du défunt. "Peu d'entre nous ont été testés de la manière dont John l'a été, ou ont dû démontrer un tel courage comme il l'a fait. Mais nous pouvons tous aspirer au même courage de mettre l'intérêt général au-dessus de notre intérêt particulier", a encore poursuivi M. Obama à l'adresse du héros et vétéran de la guerre du Vietnam.


M. McCain était donc un rival respecté aussi par la famille démocrate. Si bien que le chef de l'opposition démocrate du Sénat, Chuck Schumer, a proposé de renommer le bâtiment du Sénat où John McCain avait ses bureaux à son nom.