International

Donald Trump, le 45e président des Etats-Unis, ne cesse de faire parler de lui sur la scène internationale. Aujourd'hui, c'est en sport qu'il s'illustre.

Alors qu'en 2016, il critiquait le président sortant Barack Obama, lui reprochant de jouer au golf "toute la journée", il est désormais lui-même critiqué pour passer le quart de son temps sur les terrains.


Le président américain est si souvent sur les greens que certains sites tiennent même le compte du nombre de visites qu'il a effectuées depuis le début de son mandat. Selon un dernier décompte relayé par Mashable, "sur ses 590 jours de travail, Donald Trump en a utilisé 196 à se rendre sur ses différentes propriétés et 153 sur ses parcours de golf (soit près d'un jour sur quatre)".

A force de passer autant de temps à manier le club, la presse s'est demandé si son président était perçu de manière positive.

Le New Yorker estime que le président américain est "un bon joueur, et même sans essayer de rééquilibrer le classement au vu de son âge, il est probablement l'un des meilleurs des nombreux golfeurs à avoir été président des États-Unis. Son plus grand rival, selon un classement établi par Golf Digest il y a plusieurs années de cela, aurait été John F. Kennedy, qui jouait bien malgré ses horribles problèmes de dos".

Un constat partagé par Tiger Woods: "ce qui m'a le plus impressionné, c'est la distance à laquelle il envoie la balle à 70 ans."