International

Une semaine après la fusillade qui a fait 17 morts dans une école en Floride, Donald Trump a invité ce mercredi les survivants et les familles des victimes à la Maison Blanche. L'occasion pour eux de s'exprimer et d'interpeller le président, notamment au sujet des armes à feu.

Mais ce qui a particulièrement interpellé les photographes et les internautes est la feuille que Donald Trump tenait entre les mains. Un zoom adroit de plusieurs photographes ont permis à tout un chacun de lire la plupart des 5 conseils qui se trouvaient sur son antisèche : 

- Que voudriez-vous que je retienne de votre expérience ?

- Que peut-on faire pour que vous vous sentiez en sécurité ?

- Moyens, idées ?

- (...)

- Je vous entends.

C'est ce dernier "pense-bête" qui a beaucoup surpris. Pour le Washington Post, le fait que Trump ait besoin d'un rappel pour écouter des adolescents qui ont eu la peur de leur vie prouve "son manque d'empathie". 

Un comportement qui lui a déjà été reproché par le passé.

Brian Klaas, journaliste au Washington Post n'a pas pu s'empêcher de comparer les réactions de Donald Trump après la fusillade en Floride et celle d'Obama lors qu'il s'était retrouvé face à la même situation.


A Porto Rico, juste après l'ouragan Maria, le président américain avait choqué en lançant les rouleaux de papier essuie-tout comme s'il s'agissait de ballons de basket aux victimes qui avaient parfois tout perdu dans cette catastrophe naturelle.