International

Le président américain Donald Trump s'est plaint dimanche, dans une série de tweets, d'un manque de reconnaissance aux Etats-Unis à la suite du sommet tenu avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. 

L'accord sur une dénucléarisation de la Corée du Nord a été salué et célébré partout en Asie, écrit-il ainsi, alors qu'aux Etats-Unis, beaucoup préfèrent toutefois que l'accord échoue plutôt que de lui accorder une victoire, estime-t-il. Le fait est qu'aucun accord sur une dénucléarisation n'a été atteint lors du sommet à Singapour. Le texte signé par Donald Trump et Kim Jong-un reste une déclaration d'intention, qui va substantiellement moins loin que les précédents accords des Etats-Unis avec la Corée du Nord et d'autres pays. Donald Trump a ainsi été critiqué, même dans son propre parti où les réactions sont restées prudentes.

Dans un sondage réalisé par la chaîne ABC et le Washington Post, 55% des Américains déclarent qu'il est trop tôt pour évaluer positivement le sommet. Une majorité dit également "attendre de voir" ce qu'il va se passer en ce qui concerne les affirmations récurrentes de Donald Trump selon lesquelles la Corée du Nord ne représente plus une menace nucléaire.

Donald Trump a tweeté dimanche qu'un accord avec Kim sauverait probablement des millions et des millions de vies. Il a réitéré sa demande de suspendre les manoeuvres conjointes avec la Corée du Sud pendant la phase de négociation. Cette requête avait surpris ses alliés et également le Pentagone.

Les Etats-Unis n'auraient rien sacrifié, contrairement à ce que les "fake news" (fausses informations) affirment dans une action coordonnée, a encore écrit Trump. "Nous avons tant reçu pour la paix dans le monde et à la fin, il y aura encore beaucoup plus", a-t-il mystérieusement ajouté.