International Avec le procès Matmati, la Tunisie a entamé une nouvelle étape cruciale pour sa transition démocratique. Il s’agit du premier procès porté devant un tribunal spécial, celui de Gabès (dans le Sud-Est du pays), par l’Instance vérité et dignité (IVD). Celle-ci est chargée depuis 2014 d’enquêter sur les violations des droits de l’homme imputables aux autorités tunisiennes durant les régimes passés, depuis les prémices de l’indépendance (1955) jusqu’aux surlendemains de la Révolution du jasmin (2013). Et en particulier durant la dictature de Ben Ali (1987-2011).

(...)