International L’ancien président géorgien, devenu opposant ukrainien, a été arrêté. Avant d’être libéré par ses partisans descendus dans la rue.

Sa main encore enserrée par une paire de menottes, Mikheïl Saakachvili se saisit d’un mégaphone. "Vous n’avez pas permis qu’ils étouffent l’Ukraine ! Je suis prêt à donner ma vie, ma liberté pour l’Ukraine, et pour libérer le pays des oligarques !"

(...)