International

Pour le troisième jour consécutif mardi, les experts néerlandais et australiens ont renoncé à se rendre sur les lieux de la catastrophe.

Le président ukrainien Petro Porochenko a proposé mardi de tenir des pourparlers jeudi à Minsk avec la Russie concernant la situation dans l'Est de l'Ukraine et notamment l'accès au site du crash du vol MH17. "Petro Porochenko s'est adressé au président du Bélarus Alexandre Loukachenko pour lui proposer de coopérer en vue de tenir une rencontre à Minsk le 31 juillet" entre l'ancien président ukrainien Leonid Koutchma, l'ambassadeur de Russie en Ukraine Mikhaïl Zourabov et d'un représentant de l'OSCE, a annoncé la présidence ukrainienne.

Ces pourparlers doivent porter sur deux questions: "la libération de tous les otages" des séparatistes et "l'accès des experts internationaux au site du crash de l'avion de Malaysia Airlines", est-il ajouté.

Pour le troisième jour consécutif mardi, les experts néerlandais et australiens ont renoncé à se rendre sur les lieux de la catastrophe en raison des combats qui agitent la zone.