International

Un avion de la CIA transportant un présumé terroriste islamiste a-t-il transité par la Belgique? La question est à nouveau posée après des révélations du journal néerlandais «NRC Handelsblad». Mercredi, celui-ci, citant des documents officiels, affirmait qu'au moins huit appareils utilisés par la CIA avaient atterri aux Pays-Bas.

Le journal se fonde sur une liste de dix avions que l'organisation américaine de défense des droits de l'homme Human Rights Watch soupçonne d'avoir transporté des détenus pour le compte de la CIA. «Entre 2001 et 2005, huit des avions figurant sur cette liste ont fait escale aux Pays-Bas, pour des raisons inconnues», a indiqué le quotidien citant des documents obtenus auprès du ministère néerlandais des Transport. Parmi ces avions, l'un d'entre eux, un Gulfstream III, aurait été utilisé le 20 juillet 2002 pour transporter un détenu appelé Maher Arar, disparu d'une prison syrienne. Il aurait atterri à l'aéroport de Schiphol en provenance d'... Anvers.

En décembre 2005, le ministre belge de la Mobilité, Renaat Landuyt avait assuré, après enquête, qu'au cours des cinq dernières années écoulées, «aucun vol de la CIA n'a transité par un aéroport belge». Interrogée jeudi par «La Libre» sur les révélations du «NRC Handelsblad», la porte-parole du ministère a confirmé que sur base des vérifications des immatriculations en sa possession à l'époque, aucun vol d'appareils de la CIA n'avait été repéré sur des aéroports civils belges. Elle a toutefois indiqué que le ministère vérifierait tout autre soupçon sur base d'éventuelles nouvelles immatriculations qui lui seraient soumises.

© La Libre Belgique 2006