International

La famille de Salim Benghalem, considéré comme l'un des commanditaires des attentats de 2015 à Paris, a annoncé le décès du djihadiste, indique mercredi Franceinfo.

La direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) dispose également d'une note évoquant la mort de l'homme de 38 ans mais elle reste prudente, faute d'éléments matériels. Proche des frères Kouachi, les auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo, Salim Benghalem aurait été tué en novembre dernier dans un bombardement du régime syrien, d'après les informations d'une "personne de confiance" qui se trouve sur place et a contacté la famille.

Salim Benghalem a notamment été condamné à quinze ans de prison pour l'acheminement de plusieurs Français en Syrie et a été inscrit sur une liste de cadres de l'organisation terroriste Etat islamique par les Etats-Unis. Il est également soupçonné d'avoir été l'un des geôliers de quatre journalistes français en Syrie, en compagnie du Belge Najim Laachraoui, l'un des deux djihadistes de l'aéroport de Bruxelles le 22 mars 2016.