International

Un élu local du parti d'extrême droite anti-islam AfD en Allemagne a annoncé mercredi s'être converti à l'islam, pour protester notamment contre le laxisme moral à ses yeux du christianisme. 

"Une des raisons (de cette conversion) est liée aux changements intervenus dans l'Église, qui ne correspondent plus à mes valeurs", a déclaré au quotidien Bild Arthur Wagner, 48 ans, qui était jusqu'ici membre de l'Eglise protestante et responsable d'une fédération locale de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD), parti islamophobe et anti-immigrés, dans le Brandebourg, près de Berlin.

Pour justifier sa décision, il a mentionné les positions de l'Eglise protestante "à l'égard de l'AfD, son soutien au mariage pour tous ou encore la participation de pasteurs au +Christopher Street Day+ (un rassemblement annuel de la communauté LGBT en Allemagne, ndlr.) où se trouvent des enfants".

Cet élu est un Allemand originaire de la région de la Volga en Russie, issu d'une communauté qui après la disparition de l'Union soviétique a massivement émigré en Allemagne et est aujourd'hui fortement représentée au sein de l'extrême droite du pays.

La conversion d'Arthur Wagner a d'autant plus surpris qu'il occupait une fonction de responsabilité au sein de l'Eglise protestante.

Elle a eu lieu en octobre dernier lors d'un voyage qu'il a effectué dans la République russe du Bachkortostan, à majorité musulmane, située entre la Volga et les Monts Oural, a-t-il expliqué plus tard avec un fort accent russe, lors d'une conférence de presse où il est apparu très exalté.

L'homme a aussi indiqué qu'il allait prochainement partir sur place pour étudier dans une université coranique.

La décision n'a pas été appréciée par son parti politique, dont il est toujours membre.