International

Un homme d'affaires belge est mort apparemment après être tombé par la fenêtre d'un appartement dans le centre de Moscou, dont la police ne considère pas cette mort comme une affaire criminelle, ont annoncé les médias russes.

Bruno Charles De Cooman était vice-président pour la recherche et le développement du groupe russe Novolipetsk Steel (NLMK).

"Le corps a été trouvé près de l'Immeuble sur le Quai", un immeuble de 12 étages datant de l'époque stalienne et construit en face du Kremlin, de l'autre côté de la Moscova, a déclaré un responsable à l'agence Interfax.

"La cause de la mort semble être une chute d'une haute altitude, probablement d'une fenêtre", a-t-il précisé.

La police tente de clarifier les causes de la mort, mais ne soupçonne aucun motif criminel, a-t-il ajouté.

Selon l'agence TASS citant ses propres sources, il n'y avait aucune trace de lutte dans l'appartement de l'homme d'affaires.

Le groupe NLMK a confirmé le décès mais a indiqué qu'il ne ferait aucun commentaire tant qu'on ne saurait pas exactement ce qui s'est passé.

"Nous sommes dévastés par la nouvelle et présentons nos sincères condoléances aux proches de Bruno", a déclaré le président du groupe, Grigory Fedorichine, dans un communiqué.

NLMK, qui appartient à Vladimir Lissine, un des plus riches oligarches russes, emploie directement quelque 2.500 personnes en Europe, dont un millier en Belgique.