International

Un magnat de l'immobilier néerlandais habitant Monaco a été interpellé à bord d'un yacht de luxe à Capri, en Italie, à la demande de la justice belge. 

L'homme, identifié dans les médias italiens vendredi par les initiales Z.B.P., a été arrêté lors d'un contrôle de routine effectué par la police dans les ports de plaisance. Il s'agit de Frank Zweegers, mentionné dans une enquête relative à des soupçons de corruption qui pèsent sur l'ancien directeur de la police judiciaire fédérale de Bruxelles, Glenn Audenaert.

L'individu né en 1961 a été appréhendé jeudi alors qu'il se trouvait à bord d'un yacht de luxe battant pavillon des îles Caïman et baptisé Unicorn. Il était en villégiature avec sa famille. Un mandat d'arrêt européen a été émis à son encontre depuis juillet à la demande du juge d'instruction de Termonde pour corruption et autres malversations commises dans l'immobilier. Dans l'attente de son transfert vers la Belgique, il a été incarcéré à la prison Poggioreale à Naples, ont précisé les médias italiens.

Audenaert avait été inculpé en 2012 pour violation du secret professionnel et faux en écriture. En septembre 2015, il a également été inculpé pour corruption passive et blanchiment. Il a entre-temps été libéré sous conditions. C'est dans le cadre de cette enquête qui s'articule entre autres autour du déménagement de la police fédérale vers la Cité administrative de l'État à Bruxelles, que Frank Zweegers a été arrêté. Son agence immobilière Breevast est en effet co-propriétaire du bâtiment.

"L'individu a été privé de liberté dans le cadre du mandat d'arrêt européen délivré à son encontre", a indiqué le porte-parole de la section termondoise du parquet de Flandre orientale. Frank Zweegers sera bientôt remis à la Belgique et devra comparaître devant le juge d'instruction de Termonde. Dans le cadre de la même enquête, le lobbyiste Koen Blijweert avait été interpellé en mars dernier, avant d'être libéré sous conditions et pour des raisons de sécurité.