International

Michael Bates semble s'imposer une rigueur absolue.

Ne supportant pas d'être arrivé avec une minute de retard au parlement britannique, le ministre anglais du développement international a présenté sa démission. Le ministre regrettait de ne pas avoir pu répondre à une question qui lui avait été posée au cours de la séance.

"Je veux présenter mes sincères excuses à la Baronne Lister pour n'avoir pas été à ma place et n'avoir pas pu répondre à sa question sur une matière très importante. Je suis tellement honteux", a-t-il déclaré avant d'annoncer sa démission "avec effet immédiat".

Theresa May, la Première ministre, a toutefois pris la décision de refuser la démission du membre de son gouvernement étant donné qu'elle n'était "pas nécessaire". Voilà qui remettra les pendules à l'heure...