International Le professeur de dessin Najah Albukai a vécu les horreurs des geôles de Bachar al-Assad, tombeau de milliers d’innocents. Exilé en France, il raconte au travers de ses croquis la barbarie d’un régime sans limite. Témoignage.