International

Une "clé de sécurité" de la prison de Saint-Maur, près de Chateauroux (Indre), a été retrouvée dans la cellule d'un détenu lors d'une fouille, ont indiqué mercredi le parquet et l'administration pénitentiaire, confirmant une information du site internet de l'hebdomadaire français Le Point.

La clé, qui permet d'ouvrir "les portes des cellules des bâtiments d'hébergement, hormis celles des quartiers spécifiques", a été retrouvée à l'occasion d'une fouille le 11 juillet à la prison de Saint-Maur, près de Châteauroux. Un "pic artisanal en bois" a été découvert par la même occasion dans cette cellule, selon le parquet.

Une enquête préliminaire "du chef de recel de remise irrégulière d'objets" a été ouverte, a indiqué à l'AFP la procureure de la République de Châteauroux Stéphanie Aouine.

"C'est une prison plutôt ancienne où ce type de clés existe encore", a confirmé un porte-parole de l'administration pénitentiaire à l'AFP. Le changement de plusieurs centaines de serrures de la maison centrale, mise en service en 1975, a été décidé et "sa mise en oeuvre a commencé dès vendredi" 20 juillet, selon la même source.

Le détenu, qui purge une peine de 23 ans de réclusion criminelle pour meurtre, a écopé, en commission de discipline, de vingt jours de quartier disciplinaire.