International En visite pour deux jours en Belgique, le président n'a pas manqué de faire réagir ses concitoyens suite à la conférence de presse de ce lundi.

Le Président français s'est exprimé ce lundi aux côtés de Charles Michel dans le cadre de sa visite de deux jours dans notre pays. Alors qu'un journaliste a demandé à Emmanuel Macron de faire un commentaire sur le mouvement des gilets jaunes, le président a tout bonnement refusé de répondre prétextant que la question "ne relevait pas du cadre de sa visite". 

Emmanuel Macron a ainsi expliqué s'être imposé une règle pour ses déplacements extérieurs, ne voulant désormais plus parler de politique interne alors qu'il n'est pas en France. Si ce n'est pas la première fois que le président garde le silence dans des affaires délicates (comme lors de l'affaire Benalla), ce nouveau refus de prendre la parole ne passe pas auprès de ses concitoyens. 

De nombreuses personnes ont ainsi pris d'assaut les réseaux sociaux dénonçant le manque d'intérêt porté par le président à un mouvement qui secoue l'hexagone. C'est sans compter qu'outre l'ampleur qu'a pris le mouvement avec des nombreux blessés et une personne décédée, ce dernier a bel et bien atteint la Belgique et est tout à fait d'actualité dans notre pays.