International
L'histoire se passe vendredi 23 juin, en fin de soirée entre un chauffeur de taxi et sa cliente... qui n'est autre qu'une toute fraîche élue à l'Assemblée nationale : Laetitia Avia. 

Vers 23h20, les policiers sont " appelés pour mettre fin à une empoignade entre un chauffeur de taxi et sa cliente", raconte Le Canard Enchaîné. La cliente du taxi, sur un ton condescendant, nous annonce verbalement son identité ainsi que sa qualité de parlementaire" , écrivent dans leur rapport les forces de l'ordre.

L'origine de la bisbrouille ? Une course de 12€ à payer. La députée n'a que sa carte bancaire pour payer alors que le terminal du taxi ne fonctionne pas. Le chauffeur propose alors de la conduire au distributeur de billets le plus proche, ce qui ne plaît pas à l'élue En Marche. "Devant son comportement, elle a donc mordu le conducteur à l'épaule pour qu'il s'arrête – fait qu'elle reconnaît devant nous", écrivent les policiers municipaux de Saint-Mandé (Val-de-Marne).

Pourtant, la version de la jeune femme diffère lorsqu'elle est contactée par Le Canard Enchaîné. "J'ai eu très peur, je ne l'ai pas mordu, mais attrapé par l'épaule." Et l'élue de développer sa version des faits sur sa page Facebook.

Les policiers expliquent qu'il a fallu "45 minutes de négociations" pour que la cliente règle sa course. Elle a déposé plainte contre son chauffeur pour "séquestration", lui pour "coups et blessures".