International

Le président des Etats-Unis Donald Trump a plaidé mardi pour la peine de mort à l'encontre des assassins de policiers, martelant sa volonté de fermeté dans la défense de ces "héros" américains. 

"Nous devons mettre fin aux attaques contre nos policiers et nous devons y mettre fin dès maintenant", a lancé M. Trump lors d'une cérémonie au Congrès en l'honneur des représentants des forces de l'ordre ayant perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions.

"Nous pensons que les criminels qui tuent nos policiers devraient être condamnés à mort", a-t-il ajouté.

En campagne comme depuis son arrivée au pouvoir, M. Trump a ouvertement appelé, à plusieurs reprises, à un recours accru à la peine capitale.

Cette dernière reste peu appliquée au niveau fédéral aux Etats-Unis, où elle est pour l'essentiel du ressort des Etats.

Depuis le rétablissement de la peine capitale fédérale en 1988, le ministère américain de la Justice a requis la peine capitale à l'encontre d'environ 300 accusés: moins de 80 ont été condamnés à mort.