International

Une réunion sur la sécurité et les transports publics a été convoquée lundi par le Premier ministre français Dominique de Villepin, après l'incendie d'un bus à Marseille au cours duquel une jeune femme a été grièvement brûlée, ont annoncé dimanche ses services.

Une jeune femme était entre la vie et la mort dimanche à Marseille, grièvement brûlée dans l'attaque d'un bus incendié par des adolescents, et première victime grave de violences perpétrées autour du premier anniversaire des émeutes des banlieues de 2005.

Dominique de Villepin "exprime son indignation devant cet acte de violence" et affirme que "tout est mis en oeuvre pour que les auteurs de ce crime soient interpellés dans les meilleurs délais", selon un communiqué des services du Premier ministre.

Il "condamne fortement les agressions contre les bus de transports publics qui mettent en danger la vie des transporteurs comme des passagers et les actes de délinquance qui ont eu lieu ces jours derniers", selon ce texte.