International Les combats se poursuivent malgré le vote du Conseil de sécurité de l’Onu appelant à un cessez-le-feu. La France et l’Allemagne demandent à Moscou de faire pression sur Damas. Les alliés iraniens de Bacher al-Assad se montrent inflexibles.