International

Le projet de loi qui veut autoriser les visites au domicile des personnes en séjour illégal, voire des tiers qui les hébergent, provoque un sérieux malaise en Belgique au sein du gouvernement fédéral et à l'intérieur même du MR. Quant est-il chez nos voisins français?

Dans l’Hexagone, il est possible pour les forces de l’ordre de procéder à des visites domiciliaires, dans un certain nombre de cas précisément codifiés.

(...)