International Un avion de Ryanair reliant Ibiza à Dublin a été obligé de réaliser une escale en France. La raison ? Trois passagers irlandais ivres n'avaient pas un comportement adapté à bord.

Si les trois hommes ont finalement été interpellés une fois l'atterrisage réalisé, Ryanair souhaite combattre ce fléau de l'alcool à bord de ses avions.

Pour ce faire, la compagnie aérienne low cost demande des "changements importants pour interdire la vente d’alcool dans les aéroports".

La direction de Ryanair souhaite limiter à deux verres par passager et aucune vente d'alcool dans les aéroports avant 10 heures du matin.

"Il n'est pas juste que les aéroports bénéficient de la vente illimitée d'alcool aux passagers, laissant aux compagnies aériennes la gestion des conséquences pour la sécurité" s'explique la compagnie.

Une décision qui pourrait avoir un impact financier important pour les aéroports.