International

La justice suédoise a annulé l'avis de recherche émis plus tôt samedi visant Julian Assange, le fondateur du site internet WikiLeaks spécialisé dans la publication de documents officiels, qui était accusé de viol et d'agression, a annoncé le Parquet. "Le procureur en chef Eva Finné a décidé que Julian Assange n'était pas suspect de viol", a précisé le Parquet sur son site internet, ajoutant que le fondateur de WikiLeaks "n'était plus recherché".

"Eva Finné ne fera pas de plus ample commentaire samedi", selon le site internet. Joint par téléphone, le Parquet renvoie à sa page internet. Samedi matin, le Parquet avait annoncé que M. Assange était recherché pour viol et agression, des accusations qu'il avait démenties.